Mais qui forme qui ?

Il n'y a pas de formateurs agréés, malgré ce que veulent laisser entendre certains.
Comme beaucoup d'activités il y a eu d'abord des pionniers, des précurseurs qui ont pris tous les risques. I
l y a eu ceux qui ensuite ont techniquement et scientifiquement réfléchi, sur la matière d'abord, le latex et sur son utilisation, à travers des procédures strictes.
Qui a formé David KIRKE ou AJ HACKET ou Yves DELAHAYE ? Personne, ils ont tout inventé, tout mis au point en recherchant
la sécurité !
Au fil du temps chaque équipe avec son expérience et sa connaissance a établi des méthodologies et des procédures, tout en formant les équipiers "sur le tas".
En 1989 ce sont encore les balbuciements, et les textes élaborés manquent de cohésions, particulièrement sur les procédures. Suites à des accidents ou la technique de fabrication et les procédures sont en cause, les équipes les plus conscientes et les plus responsables se réunieront à partir de 1994, pour mettre en commun les acquis, mettant de côté les donneurs de leçons, qui d'ailleurs méprisaient ces réunions, pour privilégier la sécurité absolue des sauteurs.
La mise en chantier des DTU (Documents techniques Unifiés) donneront de la matière concrète à la future Norme AFNOR encore une fois non dans un esprit démonstratif exhibitionniste mais dans la recherche commune de la sécurité du public.
Bien sur les donneurs de leçons, ne sont venus ni en 1994/1997 ni en 2001/2004, puisqu'ils sont dépositaires de la science infuse.

Former des équipiers c'est, avec humilité, savoir se remettre en cause à chaque fois, savoir tirer les bonnes conclusions de l'expérience en confrontant les connaissances acquises dans le respect absolu de la sécurité du public.

C'est au titre de la formation de ses membres et de son action pédagogique auprès du public que "UneIdée en L'air" a abtenue l'agrément Jeunesse et Education Populaire
Sous le N° 91 J 383