Les prescriptions techniques de 1989, s'etant avérées incapables d'empêcher les accidents dus à des comportements dangereux, ce n'est donc pas elles qui serviront de réflexions à la future Norme.

Les équipes les plus responsables, rédigèrent en amont, des DTU, entre 1994 et 1997, ce sont eux qui serviront de bases sérieuses de travail à la Norme AFNOR de 2001 à 2005.